Ces collections englobent une collection ostéologique de mammifères terrestres et d’oiseaux, ainsi qu’une une collection ostéologique de poissons et de coquillages marins (essentiellement méditerranéens). La collection de mammifères est consultable sur un fichier informatique « DICOS » qui sera accessible via le système d’information archéologique Syslat développé au sein de l’UMR (©Michel Py, CNRS) : à ce jour, 5647 os sont inventoriés avec mentions de leur appartenance, provenance, et données biométriques.


À l’heure actuelle, la collection de mammifères est composée de 40 individus complets ou sub-entiers, 34 crânes, et 653 ossements ou dents isolés issus de fouilles archéologiques. A l’ensemble des animaux actuels récoltés, s’ajoutent de nombreux ossements, souvent isolés, dont la provenance est connue : il s’agit d’ossements archéologiques qui ont été extraits d’ensembles archéozoologiques particulièrement intéressants ou bien de spécimens originaux et peu fréquents dans les assemblages holocènes.

De manière globale, les espèces représentées sont : bœufs, cochons, moutons, chèvres, chiens, chats, ours, lynx, loup, renards, renard polaire, genette, loutre, blaireaux, castor, ragondin, cerfs, chevreuils, sangliers, mangouste, taupe, écureuils, rat. On recense en compléments 33 oiseaux (une trentaine d’espèces) et une trentaine de reptiles dont douze tortues, neuf couleuvres, quatre lézards.

La collection de référence de squelettes de poisson est enrichie depuis 2005 grâce à un partenariat avec la Fédération Nautique de Pêche Sportive en Apnée (FNPSA) qui est venue s’ajouter à notre réseau de fournisseurs (pêcheurs professionnels et amateurs). A ce jour, cette collection se compose d’environ 300 squelettes de 150 espèces marines et d’eau douce de Méditerranée occidentale et du sud de la France.

La collection de coquillages méditerranéens regroupe environ un milliers de spécimens actuellement en cours de détermination et de classement.

Actualités en image