ANIMED

Animal et sociétés - Réseau interdisciplinaire d’études sur l’animal dans les sociétés, cultures et milieux de la Méditerranée

aniMed
AniMed, réseau interdisciplinaire d'études sur l'animal dans les sociétés, cultures et milieux de la Méditerranée antique, regroupe des partenaires scientifiques issus de plusieurs universités françaises et européennes. Tous les acteurs de ces recherches ont un dénominateur commun, l'animal : son évolution, son histoire, son rôle et sa place dans les sociétés antiques méditerranéennes. Toutes les disciplines sont croisées, qu'elles relèvent des études sur les espèces animales, toutes familles confondues, ou des études archéologiques, historiques, paléoécologiques, linguistiques, vétérinaires, écologiques, biologiques. Aucune limite chronologique, depuis les premiers temps du Paléolithique européen jusqu'à nos jours, aucune restriction documentaire. Tous les supports, toutes les disciplines sont invitées à se rejoindre autour de la thématique animale, le réseau se voulant une simple plaque tournante, support de l'information scientifique et de la diffusion des travaux en cours, des projets, et des résultats acquis au sein des équipes partenaires (UMR, Universités, labex, GDR) et bien au-delà.


PAN

Ports Antiques de Narbonne
Ports Antiques de NarbonneAlors que Narbonne est réputée comme l’une des plus grandes places de commerce durant l’Antiquité, ses structures portuaires restaient méconnues. Seule une approche collective et interdisciplinaire, basée sur d’importantes recherches sur le terrain centralisées au cœur d’un SIG, pouvait permettre de renouveler la problématique du port antique de Narbonne. Le partenariat inédit entre la Région Languedoc-Roussillon, le CNRS et le Ministère de la Culture a permis un développement sans précédent des recherches.

Les fouilles archéologiques renouvellent la documentation sur les différentes zones portuaires et doivent donc faire l’objet d’une diffusion détaillée (photos, articles, actualités, restitutions 3D).

 


Tombe thébaine N° 33, Louqsor, Egypte

Carnet de la mission épigraphique française dans la tombe de Padiaménopé (Pétaménophis) (7e s. av. J-Chr.)

Le carnet Tombe thébaine n° 33 (TT 33) vise à présenter les problématiques et les travaux en cours de la Mission Épigraphique Française dans la Tombe de Padiaménopé (IFAO, université de Strasbourg, université Paul Valéry – Montpellier 3), pour partager et mettre en valeur ses recherches sur la littérature funéraire égyptienne et, plus largement, sur les procédés de transmission d’un patrimoine textuel en Égypte ancienne.

Cette mission est co-dirigée par Claude Traunecker (ARCHIMEDE - UMR 7044, Strasbourg) et Isabelle Régen (ASM - UMR5140, Montpellier).

 

 


PRISME

Pratiques Rituelles et Symboliques en Méditerranée nord-occidentale protohistorique (VIIIe-Ier siècles avant notre ère)

prismeLe programme PRISME (ANR-09-JCJC-0143-01) est consacré à l’étude des pratiques rituelles et symboliques en Méditerranée nord-occidentale protohistorique, du VIIIe au Ier siècle avant notre ère.

Les pratiques rituelles des populations protohistoriques habitant sur les côtes du bassin nord-occidental de la Méditerranée sont encore largement méconnues, alors que dans d’autres régions cette thématique a fait l’objet d’avancées significatives, comme en France septentrionale où trophées, dépôts et sanctuaires illustrent des faits sociétaux et guerriers de la plus haute importance symbolique pour les populations concernées. Têtes coupées, rites guerriers avec dépôts d’armes, dépôts d’animaux ou de céramiques, sculptures représentant des guerriers héroïsés, des femmes divinisées ou des animaux fantastiques, restes de libation, offrandes alimentaires … autant d’expressions mises en lumière par l’archéologie de manifestations symboliques dans toute leur diversité qui existent cependant dans le grand arc méditerranéen nord-occidental durant toute la période de l’âge du Fer jusqu’à l’époque augustéenne. Ce vaste champ géographique et chronologique sera propre à multiplier les exemples, confronter les situations et observer les mutations et les interactions.

Il s’agit dans un premier temps de réaliser, dans un délai assez court, un inventaire exhaustif des données à notre disposition en France méridionale et en Espagne côtière, ce qui n’a encore jamais été réalisé, puis à terme de confronter les résultats afin de mieux comprendre la diversité des exemples pris en compte. De nombreux volets seront ainsi pris en considération, des pratiques domestiques repérées dans les habitats privés aux pratiques publiques collectives mises en évidence au sein des habitats groupés ou dans des espaces particuliers (sanctuaires, grottes, espaces consacrés), autant de témoignages des pratiques cultuelles des populations anciennes, du quotidien à l’exceptionnel.


 

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.

Actualités en image