Les ports dans l’espace méditerranéen antique : Narbonne et les systèmes portuaires fluvio-lagunaires

Cette publication s’inscrit dans un fort dynamisme de recherches sur les ports antiques développées grâce à des approches interdisciplinaires menées dans les milieux fluvio-lagunaires, restés longtemps peu explorés. Le port antique est ici pris en compte dans toute sa complexité : ce lieu d’échanges, qui est le lien entre la mer et l’intérieur des terres, est soumis à des contraintes et à des modifications environnementales. Il se présente comme un espace d’étude privilégié sur les interactions hommes/milieu nécessitant des programmes de recherche ambitieux. La notion de système portuaire est maintes fois évoquée, ce concept prenant en compte les lieux de rupture de charge et surtout des infrastructures à l’échelle d’un territoire. Malgré les contraintes liées à ces milieux portuaires (navigabilité, mobilités des fleuves et du littoral), les sociétés anciennes ont géré et mis en valeur de vastes espaces afin de relever l’enjeu économique que représentait un port. 
Les sources littéraires, l’étude des épaves, l’exploration des espaces portuaires, les approches paléoenvironnementales sont ici sollicitées pour mieux comprendre ces espaces portuaires dont la construction et l’exploitation ont permis des innovations techniques et un développement sans précédent des échanges à l’époque romaine. Pour rendre compte de l’actualité des recherches en cours et de la richesse des thématiques soulevées par l’étude des ports, l’ouvrage se compose en trois parties : la première expose les travaux récents concernant le système portuaire de Narbonne antique ; la deuxième rassemble plusieurs synthèses sur des ports fluvio-lagunaires et fluvio-maritimes ; la troisième présente différentes approches géomorphologiques et paléoenvironnementales.
Cet ouvrage, réunissant vingt-six contributions, constitue une base de réflexion pour la poursuite des recherches sur les ports antiques.

Le colloque tenu en 2014 à Montpellier et le présent volume ont été coordonnés par Corinne Sanchez (CNRS) et Marie-Pierre Jézégou (DRASSM) rattachées à l’équipe Archéologie des Sociétés Méditerranéennes (UMR 5140, CNRS, Université Paul Valéry de Montpellier, MCC).

Ce travail a bénéficié du soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Centre national de la recherche scientifique, du Ministère de la Culture et de la Communication (sous-direction de l’archéologie, Direction régionale des affaires culturelles de Languedoc-Roussillon et Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines), des éditions de la la Revue archéologique de Narbonnaise, de l’Institut national de recherches archéologiques préventives et du Labex ARCHIMEDE au titre du programme " Investissement d’Avenir " ANR-11-LABX-0032-01.

Supplément à la Revue Archéologique de Narbonnaise n° 44 : Corinne SANCHEZ, Marie-Pierre JÉZÉGOU, LES PORTS DANS L’ESPACE MEDITERRANÉEN ANTIQUE : NARBONNE ET LES SYSTÈMES PORTUAIRES FLUVIO-LAGUNAIRES

Année de publication : 2016
Nombre de pages : 408 p.
ISSN 0153-9124
ISBN 979-10-92655-05-6
Prix : 35 €

Editeur : Presses Universitaires de la Méditerranée